Vélotaf : présentation du concept

Partager

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Le vélotaf est le moyen de transport du moment. Peut-être que ce mot ne vous dit encore rien. Pourtant, tous les jours, il fait de nouveaux adeptes. Ces vélotafeurs, que vous croisez chaque jour sans le savoir, se définissent comme des personnes pratiquant le vélo pour se rendre à leur travail. Simple phénomène de mode, apparu au début des années 2000, il se répand de plus en plus en milieu urbain comme en zone rurale. Possédant de nombreux avantages, le vélotaf suscite un véritable engouement en France pour les employés comme pour les entreprises.

Le vélotaf, c’est quoi ?

C’est tout simplement l’abréviation de 2 mots : vélo et “taf” qui veut dire en langage familier travail.

Il s’agit donc d’aller travailler en utilisant votre vélo. Cela ne vous rappelle rien ? Vos grands-parents utilisaient ce mode de transport et avaient déjà tout compris ! Pourtant, le mot vélotafeur était inexistant et sans engouement. Pourquoi ? Parce qu’être écoresponsable ne voulait pas dire grand-chose.

Mais aujourd’hui, les mentalités ont changé. L’intérêt pour le vélotaf est réel. Accessible à tous, il permet de faire du sport, des économies de transport et de réduire votre empreinte carbone. Qui dit mieux ? Avec le vélotaf, votre employeur, l’environnement et votre porte-monnaie sont gagnants.

Gain de temps et bien-être

De nos jours, se rendre au travail est un véritable casse-tête.

Perte de temps dans les embouteillages, peur des grèves inopinées ou des retards de train, tourner en rond pour se garer, payer un horodateur… Bref, aller travailler aujourd’hui, c’est un parcours du combattant parsemé d’une bonne dose de stress.

Avec le vélotaf, ce cauchemar prend fin. Arriver en temps et en heure à votre travail, faire votre sport quotidien et améliorer votre santé, le vélotaf vous permet d’être détendu et plus productif.

Le vélotaf plébiscité par les entreprises

Parce que votre employeur a tout à  gagner, il est aussi le premier à vous encourager au vélotaf.

Enjoué d’améliorer son bilan carbone grâce à votre bonne pratique sportive, il se félicite de la baisse de vos retards et de votre absentéisme.

Bon pour son image, bénéficiant d’aides financières de l’État, il peut même mettre en place un PDE (plan de déplacement entreprise) et financer l’achat de votre vélo ou sa location.

Non encore obligatoire, l’indemnité kilométrique vélo fait son apparition détrônant elle aussi l’usage de la voiture. En mettant en avant le vélotaf, le monde du travail évolue et se modernise dans le bon sens.

Le vélotaf est bien plus qu’un concept. Réel, adapté aux nouveaux modes de vie, il permet de s’engager dans un avenir plus sain et plus respectueux de l’environnement. Bénéfique pour tous, vous n’avez donc plus d’excuses pour le pratiquer.

Lire les autres articles

Velo de fonction ou voiture de fonction

Voiture ou vélo de fonction ?

Entre la voiture et le vélo de fonction, le salarié doit forcément préférer une option pour se faciliter la tâche pendant ses déplacements entre son

© All Rights Reserved 2020

Ce site Web utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience utilisateur. Cliquez sur Accepter pour accepter les cookies et poursuivre directement sur le site ou cliquez sur Plus d’informations pour consulter en détail les descriptions des types de cookies.